samedi 10 septembre 2016

Renard polaire

Au Hornstrandir, le renard polaire est une espèce protégée... et pourtant, à peine arrivé, j'apprends qu'il y a eu une sombre histoire de braconnage en ce début de mois de juin (je préfère ne pas commenter) Très vite il se présente à nous, craquant au possible, il s'approche volontiers si notre comportement est calme. C'est la star des lieux, étudié par les scientifiques et observé par... les photographes
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 9 septembre 2016

Hornstrandir, la baie de Hornvik

Me voici arrivé au Hornstrandir. Après les fous de bassan à l'extrême nord-est, c'était le deuxième objectif de mon voyage. Situé à l'exrême nord-ouest de l'Islande, pas très loin du cercle polaire, cette immense péninsule est inhabitée depuis les années 50, il n'y a pas de route, on y accéde en bateau ou à pieds en venant du sud après 2 jours de marche... Sur place il y a des points d'eau potable mais on est en autonomie totale. C'est le royaume des trekkers dans une des régions les plus sauvages d'Europe. Je suis allé dans la baie... [Lire la suite]
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 8 septembre 2016

Bolungarvik

En attendant mon départ pour le Hornstrandir, je tue le temps en allant jeter un coup d'oeil à Bolungarvik. A l'entrée de la petite ville, il y a une route sur la droite qui conduit au musée maritime d'Osvör et... au phare. Il fait frais, il y a du vent mais aussi une lumière de folie ! Encore une fois j'étais dans un contexte incroyable avec ce banc de nuages accroché à l'horizon juste au dessus de la mer et ce ciel incroyable. cliquer sur ce 4x5 inches horizontal que j'utilise pour la première fois !
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 7 septembre 2016

plongeon catmarin

Me voici tout en haut de la péninsule du nord-ouest à Bolungarvik, il y a sur le port un couple de plongeons catmarins. Parfois son cri fait penser au miaulement ce qui explique probablement son nom
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 6 septembre 2016

Sandafell

La piste 60 traverse le champ de lupins que l'on aperçoit longtemps à l'avance. Lorsque l'on atteint le point sommital, avec une telle météo, avec une telle lumière, l'arrêt est obligatoire car c'est une chance inouïe. Et ce n'est pas fini... à la descente de voiture il y a une surprise : l'odeur poivrée des lupins... J'aurais aimé que cet instant soit éternel cliquer surtout sur l'image
Posté par daniel dekens à 09:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 5 septembre 2016

Dynjandi

Je fuis la foule du Latrabjarg, direction plein nord vers Isafjördur, un arrêt aux chutes de Dynjandi s'impose...
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 4 septembre 2016

double arc en ciel au Latrabjarg

Il est près de 2 heures du matin, je suis au pied des falaises du Latrabjarg, le soleil est levé et en face il pleut, cela donne un double arc en ciel, l'ambiance est féerique.
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 3 septembre 2016

coucher de soleil au Latrabjarg

La journée a été chaude, les oiseaux sur les falaises étaient en souffrance et j'ai même vu des italiennes se baigner au "semblant de camping" qui se trouve au pied des falaises ! Les gens restaient face à la mer une partie de la nuit pour profiter du spectacle  !
Posté par daniel dekens à 05:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 2 septembre 2016

Macareux moine au Latrabjarg

Me voici arrivé aux falaises du Latrabjarg, il y a un monde fou pour voir les macareux, on contruit des escaliers pour aménager les falaises face au tourisme de masse ! ! ! les tongues et portables côtoient les 500mm, cela fait tout drôle... il est vrai qu'il fait très beau et que c'est le week-end de la fête nationale. J'ai quand même l'impression que l'Islande change...
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 1 septembre 2016

Raudasandur 2

Il y a une vraie ambiance lorsque l'on arrive sur cette lagune, le côté irréel vient de cette couleur orangée alors que les plages sont habituellement noires. La mer se confond avec le ciel, le tableau d'aquarelle est troublant. Enfin il n'y a personne... personne sur ces plages ou presque...
Posté par daniel dekens à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]